Un projet fédérateur pour sensibiliser aux espèces exotiques envahissantes

Le Conservatoire d’espaces naturels (CEN) de Nouvelle-Calédonie avait organisé en juillet 2015 à Ouvéa le deuxième forum des comités de gestion en charge des zones inscrites au Patrimoine mondial. Cette réunion avait comme objectif de permettre aux treize comités de gestion répartis sur l’ensemble du pays, donc éloignés géographiquement, de se rencontrer, de partager leurs expériences réciproques et de réfléchir aux « bonnes pratiques » dans leur domaine d’intervention.
Les comités de gestion ont émis le souhait de s’unir pour servir leur objectif unique, la conservation des lagons en bon état. Plus concrètement, au terme de l’un des ateliers de travail, celui qui portait sur les espèces exotiques envahissantes, ils ont décidé, en s’appuyant sur la réflexion des participants au forum, dont de jeunes artistes, de mener un projet commun en faveur de la biodiversité locale.

Ce projet, lancé en avril 2016 et coordonné par le CEN, consiste à réaliser une sculpture qui voyagera d’un comité de gestion à l’autre jusqu’en juillet 2017. A chaque étape du périple, le comité de gestion qui recevra le bois sculpté organisera une action symbolique de la lutte engagée contre les espèces envahissante ou pour sensibiliser le public. Puis le bois repartira, un peu plus gravé, un peu plus abouti. Il naviguera ainsi à travers tout le pays, de Bélep à l’extrême sud et se fera le relais de la protection de la biodiversité et de la lutte contre les espèces exotiques envahissantes. A la fin du « chemin », il sera remis aux institutions locales.

Dossier de presse du CEN

 

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt