ATELIERS DE TRAVAIL

Objectifs des ateliers

Les ateliers organisés dans le cadre de l’initiative visent en particulier à :
– favoriser l’échange d’expériences à l’échelle régionale et à l’échelle de l’outre-mer ;
– soutenir le renforcement des capacités des acteurs ;
– promouvoir la coopération régionale et entre les collectivités françaises d’outre-mer ;
– appuyer l’identification de priorités d’actions locales et soutenir leur mise en œuvre.

Ces ateliers rassemblent différents acteurs (associations, établissements publics, représentants socio-professionnels, services des collectivités et de l’Etat) de tous les secteurs concernés (agriculture, environnement, recherche). Ils contribuent à identifier des priorités d’action, faciliter leur mise en oeuvre et à élaborer des recommandations pour renforcer la sensibilisation, la prévention et la gestion des invasions biologiques.

Atelier Antilles françaises 2020

Cet atelier a été organisé en Martinique, à Fort de France, du 10 au 13 février 2020. Il a été conçu en partenariat avec les DEAL de Martinique et de Guadeloupe et le Parc naturel régional de la Martinique, avec l’appui technique du Conservatoire botanique de Martinique et du Parc national de la Guadeloupe. Il a bénéficié également du soutien de l’Office de l’eau de Martinique et de l’Office français de la biodiversité.

Différents thèmes ont été traités lors de ces journées :

  • les modalités d’organisation pour développer la surveillance et renforcer l’action;
  • les espèces exotiques envahissantes marines;
  • le traitement des déchets issus de la gestion des espèces exotiques;
  • les conflits d’intérêt, la perception et l’acceptation de la gestion;
  • la communication, la sensibilisation et la mobilisation sur les espèces exotiques envahissantes.

Les travaux conduits durant ces journées permettront de définir les bases d’un nouveau cadre d’action pour les Antilles françaises sur les invasions biologiques.

Télécharger tous les documents de l’atelier

Atelier océan Indien 2012

Cet atelier a été organisé à Mayotte, du 23 au 26 janvier 2012. Il a été conçu en collaboration avec la DEAL de Mayotte et le Conseil général de Mayotte, et en partenariat avec la DEAL de La Réunion et le Conseil régional de La Réunion. Il a bénéficié du soutien du Ministère de l’écologie, de l’ONF, du CIRAD et du réseau d’appui aux gestionnaires TE ME UM. Il a également bénéficié de l’appui technique du Conservatoire botanique national de Mascarin.

Quatre sessions thématiques ont été organisées :
1- Stratégies locales de lutte
2- Coopération régionale
3- Biosécurité
4- Liens entre activités agricoles et espèces exotiques envahissantes

Parmi les conclusions de l’atelier, il apparaît que la mise en œuvre d’un réseau régional sur les espèces exotiques envahissantes est une priorité d’action. Les participants ont ainsi élaboré et adopté, à l’unanimité, une motion pour la création d’un réseau de coopération régionale sur les espèces exotiques envahissantes dans l’océan Indien.

Atelier Pacifique 2010

Cet atelier a été organisé en Nouvelle-Calédonie du 29 novembre au 2 décembre 2010. Il a été conçu en collaboration avec la Province Nord, la Province Sud et le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie, et avec le Territoire de Wallis et Futuna. Il a bénéficié du soutien du Ministère de l’écologie, de l’ONF, du CIRAD et du PROE (programme régional océanien pour l’environnement).

Trois sous-ateliers ont été organisés :
1- Biosécurité
2- Détection précoce et réaction rapide
3- Mobilisation des acteurs économiques et gestion des espèces à conflits d’intérêts

Une session a été également consacrée à la mise en place d’un réseau collaboratif sur les plantes exotiques envahissantes en outre-mer dans le cadre du programme Pl@ntnet.

Télécharger tous les documents de l’atelier “Pacifique”

Atelier Antilles françaises 2009

Ce premier atelier a été organisé en Guadeloupe du 23 au 26 novembre 2009 en collaboration avec  le Ministère chargé de l’écologie, les DIREN Martinique et Guadeloupe et le CAR-SPAW, et avec le soutien de l’ONF, du CIRAD et du Parc national de Guadeloupe.

L’atelier a notamment été conçu dans le but d’apporter un appui méthodologique et technique pour la définition de l’ossature de la future stratégie contre les espèces exotiques envahissantes dans les Antilles françaises. Cette étape indispensable répond à un engagement du Grenelle de l’environnement, visant à mettre en place un dispositif de prévention, de gestion et de lutte contre les espèces exotiques envahissantes en outre-mer.

Différents sous-ateliers thématiques ont été organisés et de nombreux aspects du problème ont été traités, comme la prévention des introductions, la lutte pour empêcher la diffusion de nouvelles espèces, la gestion des espèces déjà installées, ou le renforcement de la coopération régionale.

Télécharger tous les documents de l’atelier “Antilles françaises”

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt