Grevillea robusta


Noms communs : Grevillaire, Grévillée robuste
Collectivité : Nouvelle-Calédonie
Auteur : A.Cunn. ex R.Br., 1830
Famille : Proteaceae
Règne : Flore
Organisme : arbre
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : envahissant
Statut des impacts :
Date d'introduction ou de 1ère mention :
Type d'introduction : Intentionnelle
Voie d'introduction : Horticulture, Sylviculture (reboisement)
Conflit d'intérêt :
Milieu : terrestre

Note :

L’espèce est listée comme espèce exotique envahissante établie de priorité 4 dans le cadre de la stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes de Nouvelle-Calédonie (CEN 2016). L’espèce figure sur la liste des espèces exotiques envahissantes du code de l’environnement de la province Nord. Elle produit une substance allopathique qui neutralise la croissance des autres espèces végétales.


Bibliographie :

Meyer, J.Y., Loope, L., Sheppard, A., Munzinger, J., Jaffre, T. (2006). Les plantes envahissantes et potentiellement envahissantes dans l’archipel néo-calédonien : première évaluation et recommandations de gestion. IRD, Espèces envahissantes dans l’archipel néo-calédonien.

Hequet, V., Le Corre, M., Rigault, F., Blanfort, V. (2009). Les espèces exotiques envahissantes de Nouvelle-Calédonie. IRD-AMAP, province Sud, province Nord. 87 p,

Hequet, V. & Le Corre, M. (2010). Révision du catalogue des plantes introduites de H.S. MacKee (1994). Rapport expertise, IRD, Nouméa. 219 pp.

Groupe espèces envahissantes (2012). Plantes envahissantes pour les milieux naturels de NOuvelle-Calédonie. APICAN Editeur, Nouméa.

CEN (2016). Stratégie de lutte contre les espèces exotiques enavhissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie.


Contributions : CEN Nouvelle-Calédonie

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt