Hedychium gardnerianum

Sur la liste des 100 espèces parmi les espèces les plus envahissantes au monde


Noms communs : Longose de Gardner, Longose
Collectivité : Réunion
Auteur : Sheppard ex Ker Gawl., 1824
Famille : Zingiberaceae
Règne : Flore
Organisme : herbacée
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : envahissant
Statut des impacts :
Date d'introduction ou de 1ère mention :
Type d'introduction : intentionnelle
Voie d'introduction : ornementale
Conflit d'intérêt : plante ornementale
Milieu : terrestre

Note :

Dans les sites envahis par le Longose, la régénération des plantes indigènes est significativement diminuée (Lavergne et al., 2003, 2004 ; Lavergne, 2005). Il a été établi qu’une couverture de longose absorbe jusqu’à 95% du flux lumineux (Lavergne, 2005). C’est l’une des plantes exotiques les plus envahissantes de l’île.


Bibliographie :

Conservatoire botanique national de Mascarin. (2017). Index de la flore vasculaire de la Réunion. Disponible à http://mascarine.cbnm.org/

Lavergne C. (2005). Invasion par les plantes exotiques envahissantes dans une île océanique : Impact écologique à la Réunion et valeur patrimoniale des écosystèmes indigènes envahis. Rapport final, Programme de Recherche sur les Invasions Biologiques INVABIO, Conservatoire Botanique National de Mascarin et Université de la Réunion, 152 p. + annexes.

Liste des plantes les plus envahissantes de la réunion en milieux naturels ou anthropisés (dec. 2015 – C. Lavergne, CBNM)


Contributions :

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt