Iguana iguana


Noms communs : Iguane commun, Iguane vert
Collectivité : Guadeloupe
Auteur : (Linnaeus, 1758)
Famille : Iguanidae
Règne : Faune
Organisme : reptile
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : envahissant
Statut des impacts : impacts déterminés localement
Date d'introduction ou de 1ère mention : 1950
Type d'introduction : intentionnelle
Voie d'introduction :
Conflit d'intérêt :
Milieu : terrestre

Note :

Originaire d’Amérique tropicale, l’Iguane vert aurait fait l’objet d’introductions multiples, aussi bien amérindiennes que modernes durant le 20ème siècle. Il est un fort compétiteur face à l’Iguane des Petites Antilles (Iguana delicatissima) (Breuil, 2002), espèce endémique des Petites Antilles et classée en danger d’extinction par l’IUCN en 2009. La disparition de la population d’iguanes des Petites Antilles aux Saintes et l’observation de la présence d’individus aux phénotypes intermédiaires ont conduit à proposer que l’hybridation et la compétition entre les deux espèces serait la cause de cette disparition (Breuil et Sastre, 1993). En Basse-Terre et Grande-Terre, l’Iguane vert s’hybride avec l’Iguane des Petites Antilles dans les zones de contacts (Vuillaume et al., 2015). Avec la prédation par des carnivores introduits et la compétition avec des herbivores introduits, l’hybridation et la compétition avec l’iguane commun sont les menaces principales pour l’Iguane des Petites Antilles en raison de son aire de répartition réduite et du caractère relique et isolé de certaines de ses populations(Breuil, 2000 ; Breuil et al., 2010 ; Lorvelec et al., 2007 ; Vuillaume et al., 2015 ). Par arrêté ministériel du 10 février 2014, l’Iguane vert a été retiré de la liste des espèces protégées de la Guadeloupe.


Bibliographie :

Breuil, M. (2002). Histoire naturelle des Amphibiens et des Reptiles terrestres de l’archipel Guadeloupéen. In Patrimoines Naturels, MNHN, Paris. Breuil, M. (2000). Taxon Reports : Lesser Antilles Iguana delicatissima and Iguana iguana, Hybridization in the Guadeloupean Archipelago. West Indian Iguana Specialist Group Newsletter. 3(2) : 13-15.

Breuil, M. & Sastre, C. (1993). Essai d’inventaire écologique de l’Archipel des Saintes (Guadeloupe), Vertébrés sauf oiseaux. Rapport Parc National de la Guadeloupe : 1-20.

Breuil, M., Day, M. & Knapp, C. (2010). Iguana delicatissima. In: IUCN 2010. IUCN Red List of threatened Species. www.iucnredlist.org.

Lorvelec, O., Pascal, M., Pavis, C., & Feldmann, P. (2007). Amphibians and reptiles of the French West Indies : Inventory, threats and conservation. Applied Herpetology, 4 : 131-161.

Les invasions biologiques aux Antilles françaises. Diagnostic et état des lieux des connaissances.(2013). Rapport DEAL Martinique et Guadeloupe. 88 pages

Vuillaume B, Valette V, Lepais O, Grandjean F, Breuil M. Genetic Evidence of Hybridization between the Endangered Native Species Iguana delicatissima and the Invasive Iguana iguana (Reptilia, Iguanidae) in the Lesser Antilles: Management Implications.(2015).PLoS ONE 10(6). doi:10.1371/journal.pone.0127575


Contributions :

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt