Ligustrum robustum subsp. walkeri

Sur la liste des 100 espèces parmi les espèces les plus envahissantes au monde


Noms communs : Troène de Ceylan
Collectivité : Réunion
Auteur : (Decne.) P.S.Green, 1985
Famille : Oleaceae
Règne : Flore
Organisme : arbuste
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : envahissant
Statut des impacts :
Date d'introduction ou de 1ère mention : 1960 (1er obs)
Type d'introduction : intentionnelle
Voie d'introduction : ornementale
Conflit d'intérêt :
Milieu : terrestre

Note :

Le Troène de Ceylan couvre près de 3000 ha entre 600 et 1600m d’altitude. Sa dispersion est assurée par des oiseaux aussi bien indigènes qu’introduits comme Acridotheres tristis et Pycnonotus jocusus (Tassin et Rivière, 2001 ; Lavergne et al., 1999). Il forme des fourrés denses excluant les espèces indigènes. Des propriétés allélopathique sont également suspectées (Lavergne et al., 1999). Les fruits sont toxiques.


Bibliographie :

Conservatoire botanique national de Mascarin. (2017). Index de la flore vasculaire de la Réunion. Disponible à http://mascarine.cbnm.org/

Tassin, J. & Rivière, J-N. (2001). The potential role of Red-billed Leiothrix Leiothrix lutea on germination of invasive alien plants on Reunion Island (Indian Ocean). Alauda, 69: 381-385.

Lavergne, C., Rameau, C., & Figier, J. (1999). The invasive woody weed Ligustrum robustum subsp walkeri threatens native forest on La Reunion. Biological Invasions, 1 : 377-392.

Liste des plantes les plus envahissantes de la réunion en milieux naturels ou anthropisés (dec. 2015 – C. Lavergne, CBNM)


Contributions :

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt