“Un monde juste qui valorise et conserve la Nature“

picto-outremer4OUTRE-MER

L’outre-mer est une priorité géographique du Comité français de l’UICN car il abrite une biodiversité exceptionnelle, soumise à de nombreuses menaces.

Grâce aux collectivités d’outre-mer, la France est présente dans 4 des 34 points chauds de la biodiversité mondiale (Caraïbes, Océan Indien, Polynésie et Nouvelle-Calédonie). Elle abrite en Guyane, plus de 7 millions d’hectares de forêt tropicale et dans les Terres Australes et Antarctiques, les communautés d’oiseaux marins les plus diversifiées au monde. Le domaine maritime français outre-mer comprend 10% des récifs coralliens et lagons de la planète et 20% des atolls. Au total, sur une superficie équivalente à 0,08% de toutes les terres émergées, ce sont plus de 3450 plantes vasculaires et 380 vertébrés qu’on ne trouve nulle part ailleurs, soit davantage que dans toute l’Europe continentale.

Les responsabilités de la France sont donc immenses pour préserver ce patrimoine naturel exceptionnel, par ailleurs menacé et déjà en partie dégradé.

Que fait le Comité français de l’UICN à ce sujet ?

Conçu pour répondre aux attentes des acteurs locaux, et s’intégrant aux axes de la Stratégie nationale pour la biodiversité, le programme Outre-mer mis en place par le Comité français de l’UICN s’appuie sur l’expertise d’un groupe de travail spécifique. Ce groupe de travail rassemble plus de 100 experts issus de 48 organismes publics ou privés d’outre-mer ou très impliqués dans les collectivités ultramarines.

Il est présidé par Anne-Gaëlle Verdier (Réserve naturelle nationale des TAAF) et animé par Anne Caillaud, Chargée de programme “Outre-mer”.

Le Groupe outre-mer s’est doté d’un Bureau formé de cinq personnes :
• Alain Brondeau (Conservatoire du littoral)
• Philippe de Grissac (Ligue pour la Protection des Oiseaux)
• Cédric Marteau (Réserve naturelle nationale des TAAF)
• Jean-Philippe Palasi (Conservation international Europe)
• Romain Renoux (Réserve naturelle nationale de Saint-Martin)

PROGRAMME OUTRE-MER EN DETAILS

NOS THÉMATIQUES DE TRAVAIL


Le programme “Outre-mer” de l’UICN France s’articule autour de trois grands axes thématiques :

1/ Améliorer, valoriser et diffuser les connaissances sur la biodiversité
2/ Renforcer les politiques nationales et européennes
3/ Accompagner et mettre en réseau les acteurs locaux

Il participe également à d’autres initiatives :
– Un volet spécifique du programme est consacré à l’Outre-mer européen.
– Des travaux sont menés en collaboration avec le programme “Espèces” du Comité français sur les espèces exotiques envahissantes en outre-mer.

LE GROUPE OUTRE-MER


Plusieurs recommandations sur la protection et la valorisation des écosystèmes ultramarins ont été adoptées lors des sessions du Congrès français de la nature.

+ En savoir plus

CONTACT


Pour toute information sur ce programme, merci de contacter Anne Caillaud, chargée de programme “Outre-mer” : anne.caillaud@uicn.fr

ACTUALITÉS OUTRE-MER  


> voir toute l’actualité

LETTRE D’ACTUALITÉS OUTRE-MER


Le programme “Outre-mer” publie une lettre d’information sur l’actualité de la biodiversité en Outre-mer français et européen.
Pour la recevoir : s’abonner ici à la lettre d’actualités Outre-mer

+ Toutes les lettres d’actualités Outre-mer

989d6452-a4b4-4170-8d6a-eb28820fa36fDernière lettre d’actualités :

L’actualité sur la biodiversité est le vote à l’Assemblée nationale de la Loi biodiversité à laquelle le Comité français de l’UICN a contribué. L’Assemblée a voté pour la ratification du Protocole de Nagoya et réintégré le principe de préjudice écologique.
Vous trouverez quelques articles récents qui y font référence…

+ Lire la suite

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt