Litoria aurea


Noms communs : Rainette verte et dorée
Collectivité : Nouvelle-Calédonie
Auteur : (Lesson, 1826)
Famille : Pelodryadidae
Règne : Faune
Organisme : amphibien
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : Envahissant
Statut des impacts : impacts non déterminés localement mais connus ailleurs pour être importants
Date d'introduction ou de 1ère mention : fin 19ème siècle
Type d'introduction : accidentelle
Voie d'introduction :
Conflit d'intérêt :
Milieu : terrestre

Note :

Seule espèce d’amphibien présente en Nouvelle-Calédonie, La Rainette verte et dorée aurait été introduite à la fin du 19ème siècle en Grande Terre (Bauer et al., 2000).Elle est largement distribuée en Grande Terre et fréquente de nombreux habitats (jardins, fossés, forêts secondaires). Elle est également présente sur l’île des Pins et peut être sur les îles Loyauté. Cette grosse rainette est carnivore et elle est capable de consommer des vertébrés de taille non négligeable comme des scinques indigènes ou endémiques (ex : Caledoniscincus austrocaledonicus). Elle est également porteuse de larves d’ Angiostrongylus cantonensis, responsable chez l’homme de la méningite à éosinophile. L’espèce est listée comme espèce établie de priorité 4 dans le cadre de la stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes de Nouvelle-Calédonie (CEN 2016).


Bibliographie :

Gargominy, O., Bouchet, P., Pascal, M., Jaffré, T., & Tourneur, J.C. (1996). Conséquences des introductions d’espèces animales et végétales sur la biodiversité en Nouvelle-Calédonie. Revue d’Ecologie (La Terre et la Vie), 51: 375-401.

Pascal, M., Barré, N., De Garine-Wichatitsky, Lorvelec, O., Frétey, T., Brescia, F., Jourdan, H. (2006). Les peuplements néo-calédoniens de vertébébrés : invasions, disparitions. Pp 111-162, in M.-L. Beauvais et al. : Les espèces envahissantes dans l’archipel néo-calédonien, Paris, IRD Éditions, 260 p. + cédérom.

Bauer, A. M. & Sadlier, R. A. 2000. The herpetofauna of New Caledonia. Society for the Study of Amphibians and Reptiles, Contributions to Herpetology, 17: xii + 310 pp.

Ineich, I., Bochaton, C. & Policard, J.-P. (2015). « Les Grenouilles du Résident »: on the date of introduction of Litoria aurea (Lesson, 1826) (Hylidae) into New Caledonia and Wallis Island (Wallis and Futuna) by European. Herpetology Notes, 8: 495-499.

CEN (2016). Stratégie de lutte contre les espèces exotiques enavhissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie.


Contributions :

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt