Pycnonotus cafer

Sur la liste des 100 espèces parmi les espèces les plus envahissantes au monde


Noms communs : Bulbul à ventre rouge
Collectivité : Nouvelle-Calédonie
Auteur : (Linnaeus, 1766)
Famille : Pycnonotidae
Règne : Faune
Organisme : oiseau
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : envahissant
Statut des impacts : impacts non déterminés localement mais connus ailleurs pour être importants
Date d'introduction ou de 1ère mention : 1982
Type d'introduction : intentionnelle
Voie d'introduction : animaleries, agrément
Conflit d'intérêt :
Milieu : terrestre

Note :

Le Bulbul à ventre rouge, originaire d’Asie, a été lâché à Nouméa par un particulier en 1983 ou 1987 (Barré et Dutson, 2000). Son aire de répartition s’étend actuellement aux communes voisines de Dumbéa, Païta, Tontouta et Mont-Dore. Des observations ponctuelles au nord de la Grande-Terre ont été rapportées, mais il ne semble pas y être établi. Son impact sur la biodiversité n’est pas documenté localement, mais il peut être comparable à celui qu’il exerce en Polynésie française où il représente une menace pour le Monarque de Tahiti (Pomarea nigra), espèce endémique classée en danger critique d’extinction par l’UICN (Pascal et al., 2006). Cet oiseau représente un risque avéré à la fois pour les espaces agricoles (impacts sur les productions fruitières notamment) et pour les espaces naturels calédoniens. L’espèce se montre en effet très agressive envers les oiseaux locaux avec qui elle entre en compétition et représente un risque de dissémination d’espèces exotiques envahissantes végétales. Elle impacte la faune native, notamment par prédation ou compétition (spatiale ou trophique) et favorise potentiellement la dissémination d’EEEV, telle le miconia. L’espèce est listée comme espèce établie de priorité 1 dans le cadre de la stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes de Nouvelle-Calédonie (CEN 2016).Elle figure sur la liste des espèces exotiques envahissantes des Codes de l’environnement de la Province Nord et de la Province Sud dont la culture, l’élevage, le transport, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat, et l’introduction intentionnelle ou non intentionnelle par négligence ou par imprudence dans le milieu naturel sont interdits.


Bibliographie :

Gargominy, O., Bouchet, P., Pascal, M., Jaffré, T. & Tourneur, J. C. (1996). Conséquences des introductions d’espèces animales et végétales sur la biodiversité en Nouvelle-Calédonie. Revue d’Ecologie (La Terre et la Vie), 51: 375-401.

Barré N. & Dutson G. (2000) – Oiseaux de Nouvelle-Calédonie. Liste commentée. Supplément Alauda, 68(3) : 1-48.

Pascal, M., Barré, N., De Garine-Wichatitsky, Lorvelec, O., Frétey, T., Brescia, F., Jourdan, H. (2006). Les peuplements néo-calédoniens de vertébébrés : invasions, disparitions. IRD, Espèces envahissantes dans l’archipel néo-calédonien, p 111-162.

Lowe, S., Browne, M., Boudjelas, S. & Poorter, M. (2007). 100 espèces exotiques envahissantes parmi les plus néfastes au monde. Une sélection de la Global Invasive Species Database. Invasive Species Specialist Group (ISSG). 12p.

Thouzeau-Fonseca C. (2013). Contribution à la gestion d’un oiseau introduit envahissant en Nouvelle-Calédonie, le bulbul à ventre rouge (Pycnonotus cafer L.) : étude des modalités de piégeage et du comportement alimentaire en milieu naturel. Diplôme d’Ingénieur de l’Institut Supérieur des Sciences Agronomiques, Agroalimentaires, Horticoles et du Paysage. Mémoire de Fin d’Études, 113 pp + annexes.

CEN (2016). Stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie.


Contributions : CEN Nouvelle-Calédonie

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt