Felis catus

Sur la liste des 100 espèces parmi les espèces les plus envahissantes au monde


Noms communs : Chat haret, chat féral, chat ensauvagé
Collectivité : Nouvelle-Calédonie
Auteur : Linnaeus, 1775
Famille : Felidae
Règne : Faune
Organisme : mammifère
Statut des populations : naturalisée
Statut d'envahissement : envahissant
Statut des impacts : impacts déterminés localement
Date d'introduction ou de 1ère mention : <1860
Type d'introduction : intentionnelle
Voie d'introduction :
Conflit d'intérêt :
Milieu : terrestre

Note :

Le Chat est observé dans tous les milieux et dans des sites parfois très éloignés des habitations (sommet du Koniambo, Mont Humbolt, etc.) et dans les réserves naturelles de la Province Sud (Rouys et Theuerkauf, 2003). Les chats sauvages exercent une forte prédation sur les colonies localisées et menacées de Procellariidae tout particulièrement sur les colonies du Pétrel de Gould (Pterodroma leucoptera) (Pascal et al., 2006). Un fort impact des chats sur les reptiles terrestres (125 espèces recensées avec 90 % d’endémisme) est également lourdement suspecté. L’analyse du régime alimentaire sur 14 sites d’études représentatifs des 4 habitats majeurs a révélé un régime très diversifié et une forte prédation sur les vertébrés natifs et notamment sur le groupe des scinques, des roussettes et des pétrels. Parmi les 44 espèces de vertébrés retrouvées dans le régime alimentaire de ce prédateur invasif, la plupart sont endémiques et 20 sont listées comme menacées sur la liste rouge mondiale de l’UICN (Palmas et al., 2017).

L’espèce est listée comme espèce établie de priorité 1 dans le cadre de la stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes de Nouvelle-Calédonie (CEN 2016). L’espèce (Felis silvestris ssp catus) figure sur la liste des espèces exotiques envahissantes du Code de l’environnement de la Province Nord dont la culture, l’élevage, le transport, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat, et l’introduction intentionnelle ou non intentionnelle par négligence ou par imprudence dans le milieu naturel sont interdits.


Bibliographie :

CEN. (2016). Stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes dans les espaces naturels de Nouvelle-Calédonie. 105 p.

Gargominy, O., Bouchet, P., Pascal, M., Jaffré, T. & Tourneur, J. C. (1996). Conséquences des introductions d’espèces animales et végétales sur la biodiversité en Nouvelle-Calédonie. Revue d’Ecologie (La Terre et la Vie), 51: 375-401.

Jourdan, H., Brescia F., Vidal E. (2014). Programme R-Mines. Impacts des espèces invasives sur la communauté de reptiles des massifs miniers. Programme CNRT, rapport final, 91p + annexes.

Lowe, S., Browne, M., Boudjelas, S. & Poorter, M. (2007). 100 espèces exotiques envahissantes parmi les plus néfastes au monde. Une sélection de la Global Invasive Species Database. Invasive Species Specialist Group (ISSG). 12p.

Palmas P. & Vidal E. (2014). Etude de l’impact des chats harets et autres menaces anthropiques sur les puffins fouquets de la presqu’île de Pindaï (province Nord). Rapport d’étude IRD, 46 pp.

Palmas, P., Jourdan, H., Rigault, F., Debar, L., De Meringo, H., Bourguet, E., … & Bonnaud, E. (2017). Feral cats threaten the outstanding endemic fauna of the New Caledonia biodiversity hotspot. Biological Conservation214, 250-259.

Pascal, M., Barré, N., De Garine-Wichatitsky, Lorvelec, O., Frétey, T., Brescia, F., Jourdan, H. (2006). Les peuplements néo-calédoniens de vertébrés : invasions, disparitions. IRD, Espèces envahissantes dans l’archipel néo-calédonien, p 111-162.

Rouys, S., Theurkauf, J. (2003). Factors determining the distribution of introduced mammals in nature reserses of the southern province, New Caledonia. Wildlife Research, 30:187-191.

Soubeyran, Y., Caceres, S. & Chevassus, N. [Coords] (2011). Les vertébrés terrestres introduits en outre-mer et leurs impacts. Guide illustré des principales espèces envahissantes. Comité français de l’UICN & ONCFS, Paris: 99 pp.

VIDAL E. & DEBAR L. [Coords] (2012). Ecologie trophique et impacts des populations d’un prédateur introduit, le chat haret (Felis silvestris catus), dans les aires protégées aménagées de la province Sud. Rapport d’étude IRD, 44 pp.


Contributions : CEN Nouvelle-Calédonie

Sites internet : INPN, GISD

Date de dernière mise à jour : 25 / 07 / 2017
Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt