Atelier de formation en Polynésie française sur la “gestion de projet de lutte contre les espèces envahissantes”

Le gouvernement de la Polynésie française, avec la participation des services du Pays, appuie un groupement de prestataires appelé le «groupement espèces envahissantes (GEE)» en charge de la coordination d’actions de lutte, de communication, et de formation. Dans le cadre de ce programme, un premier séminaire de travail sur la mise en place d’un réseau de surveillance et de gestion des espèces exotiques envahissantes s’est tenu en octobre 2013 à Tahiti.

En 2014, une campagne de sensibilisation a été organisée sur 24 îles de Polynésie française afin de rencontrer les populations et les acteurs locaux en matière d’environnement. Lors de cette campagne, le constat a été fait que de nombreuses associations étaient actives et en demande de projet.

Pour répondre à cette demande, et multiplier les actions de terrain en renforçant les capacités des personnes ressources en gestion de projet, un atelier de travail a été organisé du 30 mars au 1er avril 2016. L’objectif de ce rassemblement était de donner aux personnes ressources (associations, guide de randonnées, agent communaux…) les connaissances nécessaires en environnement et en gestion de projet pour leur permettre de réaliser des actions efficaces pour la conservation de la biodiversité de leur île.

Ainsi, 29 personnes ressources venues de 18 îles des 5 archipels ont pu bénéficier de la formation de trois jours qui a abordé les thèmes suivants :

Jour 1 : – Généralités sur les thèmes de la biodiversité et des écosystèmes – Les espèces envahissantes menaçant la biodiversité en Polynésie française – Comment définir son projet ?

Jour 2 : – Méthode de détection, de lutte et de suivi (plantes, mammifères, oiseaux, fourmis) – Modalité de mise en oeuvre de son projet (suivi de projet, calendrier, budget) – Sources de financement.

Jour 3 : – Mise en application des méthodes de lutte sur le terrain, sous forme de 3 ateliers (plantes, mammifères et oiseaux, fourmis)

A l’issue de ces journées, 12 projets de gestion des espèces envahissantes ont été élaborés. Le travail reste à compléter mais les participants disposent maintenant de tous les éléments pour finaliser leur projet et faire des demandes de financement nécessaires à leur mise en œuvre.

Les présentations sont disponibles sur www.environnement.pf/atelier-de-formation

Contact : Marie Fourdrigniez

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt