Une maladie menace l’Iguane des Petites Antilles

Une nouvelle maladie touche les populations d’Iguanes des Petites Antilles de Saint-Barthélemy, une espèce endémique de plusieurs îles des Petites Antilles et classée “En danger” selon la Liste rouge mondiale de l’UICN. La bactérie responsable, Devriesea agamarum, est à l’origine de dermatoses et de lésions cutanées sévères déjà observées depuis 2011. Un seul génotype de la bactérie a été identifié et il était jusqu’alors uniquement associé à des infections observées chez des reptiles en captivité. L’émergence récente de la maladie suggère une arrivée récente d’un clone virulent de D. agamarum sur l’île.

Source : Hellebuyck, T., Questel, K., Pasmans, F., Van Brantegem, L., Philip, P., & Martel, A. (2017). A virulent clone of Devriesea agamarum affects endangered Lesser Antillean iguanas (Iguana delicatissima). Scientific reports, 7(1), 12491

 

Crédit : CC BY-SA 3.0, postdlf

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt