Nouveaux signalements de singes verts en Guadeloupe

Deux singes verts de l’espèce Chlorocebus ont été signalés dans une zone boisée près d’habitations après le passage des ouragans Irma et Maria. Ces singes, originaires d’Afrique et introduits dans les Petites-Antilles, sont considérés envahissants sur l’île de Saint-Christophe-et-Niévès et Saint-Martin. Ce ne sont pas les premiers signalements de cette espèce de singe en Guadeloupe. Entre 5 et 10 individus seraient présents sur la Désirade. Sur l’île de Saint-Martin, l’espèce a déjà constitué des groupes bien établis sur plusieurs mornes et l’effectif de la population atteint probablement plusieurs centaines d’individus. Son impact pourrait théoriquement être important sur plusieurs taxons, notamment des reptiles dont certaines espèces sont au seuil de la disparition (Lorvelec et Malterre, 2010).

Pour en savoir plus

Lorvelec, O et Malterre, P. (2010). Un “singe vert” à Saint-Martin. Note

 

Crédit : réserve naturelle nationale de Saint-Martin

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt